C’est dimanche matin, voici un truc de santé intéressant

24/06/2018
C’est dimanche matin, voici un truc de santé intéressant
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 3,57 out of 5)

À lire avant de sortir de votre lit si possible

Chère lectrice, cher lecteur,

C’est dimanche matin, il fait beau (si vous êtes en Europe !) et voici un truc simple si vous aviez l’intention de sortir : partez le ventre vide !

En effet, les bienfaits pour votre santé d’une promenade, course à pied, tour à vélo ou autre exercice seront grandement améliorés si vous restez à jeun. (Prenez néanmoins un bon thé ou café, voir plus loin).

Se bourrer de glucides avant le sport n’augmente pas les performances

On a longtemps pensé qu’il fallait manger beaucoup de glucides (par exemple, des pâtes) avant de faire du sport.

Il est vrai que, à court terme, les glucides aident pour les efforts violents (par exemple le sprint).

Mais manger avant le sport empêche votre corps de brûler ses réserves de graisse.

Le sport à jeun aide à brûler la graisse

Lorsque vous faites du sport le ventre vide, votre corps va puiser son énergie dans vos réserves de graisse, qu’il transforme en « corps cétoniques ».

Pour comprendre ce que sont les corps cétoniques, permettez-moi de rappeler brièvement comment le corps « gère » la nourriture que nous mangeons, pour produire de l’énergie.

Lorsque vous mangez, votre nourriture digérée passe dans votre sang et fait augmenter le taux de sucre de votre sang (glycémie).

Pendant 4 à 6 heures, votre pancréas fabrique de l’insuline qui fait baisser le sucre sanguin en le faisant entrer dans les cellules.

Mais peu à peu, vos intestins se vident et n’envoient plus de sucre dans le sang. Le sucre vient alors à manquer. Votre corps arrête de diffuser de l’insuline et diffuse à la place du glucagon.

Le glucagon casse le gras dans les tissus adipeux pour en faire des acides gras libres.

Ceux-ci peuvent alors être transformés en un carburant pour cellules appelé « corps cétoniques ». Il remplace très efficacement le glucose quand nous n’en avons plus.

En revanche, dès que vous commencez à manger, ce processus s’arrête. Vous ne brûlez plus de graisses.

L’abondance de nourriture nous empêche d’utiliser la fonction « brûle graisse » de notre corps

Historiquement, ce système nous permettait d’économiser au maximum notre graisse, précieuse pour notre survie dans un monde où menaçait la famine.

Mais aujourd’hui que la nourriture est abondante partout dans nos pays, la majorité d’entre nous mangeons constamment (toutes les 4 à 6 heures la journée). Nous n’arrivons jamais, ou que sur de très courtes périodes, dans cet état de production de « corps cétoniques ».

Nous ne brûlons donc jamais nos réserves de graisse, qui s’accumulent, et vieillissent.

Les études montrent que faire du sport le ventre vide après une nuit de sommeil augmente l’utilisation des corps cétoniques. Plusieurs de ces études montrent que nous brûlons 20 à 30 % de graisse en plus dans ce cas.

« Vais-je me sentir faible si je ne mange pas ? »

Si vous avez l’habitude de bien manger avant de faire du sport, vous risquez de vous sentir faible au début.

Le sentiment peut être désagréable. Vous l’atténuerez en choisissant des activités douces comme la marche ou la natation lente. Ceci dit, l’habitude se prend très vite car le corps apprend à se mettre en « cétose » (l’état où il fabrique, et consomme, des corps cétoniques).

Une fois que vous êtes habitué, vous ne reviendrez pas en arrière car vous ne supporterez plus d’avoir l’estomac plein, qui vous donne l’impression d’être lourd et léthargique, quand vous faites du sport.

En revanche, n’hésitez pas à boire un bon café ou un thé vert avant de commencer. Cela accélèrera votre métabolisme et vous aidera à brûler vos graisses encore plus vite. Et buvez bien sûr de l’eau chaque fois que vous avez soif.

Allez-vous plus manger après ?

Un autre intérêt de partir faire du sport le ventre vide est tout simplement que cela vous fait sauter un repas.

Le jeune intermittent (16 heures sans manger) a des bienfaits prouvés sur l’espérance de vie [1].

Faire du sport vous aidera à oublier votre estomac. Il est probable que, si vous parvenez à dépasser le moment où vous vous sentirez le « ventre creux », vous pensiez ensuite à autre chose, et qu’il vous soit facile d’attendre le repas du dimanche midi.

À table, vous aurez plus faim que d’habitude. Mais pas au point de faire l’équivalent de deux repas (petit-déjeuner plus déjeuner) d’un coup.

Globalement, vous aurez donc moins mangé.

Faites ce petit effort (de sauter un repas) au moins une fois par semaine.

Cela fait un bien fou à la santé et au moral. La plupart des personnes constatent une augmentation de leur énergie, et une amélioration de leur humeur.

J’espère que ce sera le cas pour vous aussi.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

Source de cette lettre :

[1] https://www.sciencedaily.com/releases/2018/06/180618113038.htm

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 3,57 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Le singe qui venait de la mer

22/07/2020

Le singe qui venait de la mer En 1960, le biologiste Alister Hardy, spécialiste de la vie marine, suggéra que l’être humain modern...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 4,50 out of 5)
arrow Lire l’article

Trop vieux ? Trop lent ? Non ! Vous pouvez vous lancer dans le marathon !

10/01/2020

Rajeunissez vos artères de 4 ans en vous préparant au marathon   Adolescent, j’ai trop couru. Cela m’a fait perdre de la mass...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Les risques du yoga

15/12/2019

Ce que les magazines de psychologie ne vous diront jamais sur le yoga   En Occident, le yoga est vu comme une gymnastique dou...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (43 votes, average: 3,70 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''C’est dimanche matin, voici un truc de santé intéressant''
guest
17 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Michèle Yager
Michèle Yager
2 années plus tôt

Pour information le glucagon ne commence ses effets sur les graisses qu’après un ou deux jours de jeûne.Si vous faites du sport le matin à jeûn , le glucose nécessaire à votre effort sera fourni par le foie au départ des réserves de glycogène qui est une forme de stockage du glucose. Donc pas d’effet sur les graisses.Par contre vous éliminerez plus facilement les toxines et vous serez plus léger qu’après un copieux petit déjeuner !Excusez mes remarques mais je suis biochimiste de formation universitaire alors je redresse la barre !

Joris
Joris
2 années plus tôt

« Les études montrent que faire du sport le ventre vide après une nuit de sommeil augmente l’utilisation des corps cétoniques. Plusieurs de ces études montrent que nous brûlons 20 à 30 % de graisse en plus dans ce cas. » Pouvez-vous citer ces études SVP ? Dans mon « Atlas de poche de biochimie », il est mis en évidence qu’il faut plusieurs jours pour que la production de corps cétonique soit significative, et on ne parle que de production, pas de la capacité réel du corps à les utiliser, qui semble prendre encore plus de temps. Je doute que sauter un simple… Lire la suite »

dominique
dominique
2 années plus tôt

Je déconseille fortement la pratique sportive à jeun car c’est extrêmement catabolisant. Je l’ai fait pendant plusieurs années, et mon état de santé se dégradait. L’idéal est de prendre des acides aminés et une protéine légère comme la whey avant l’entraînement. Celle-ci est tellement vite digérée et on a l’impression d’avoir le ventre vide, mais cela permet d’avoir de bons résultats aussi bien pour construire les muscles que pour conserver une taille svelte et après l’entraînement de reprendre des protéines et des bcaa et glutamine pour éviter le catabolisme et favoriser l’anabolisme

Michèle
Michèle
2 années plus tôt

Est-ce la même chose si l’on est trop maigre et n’arrivant pas à grossir?
Vous ne parlez pas assez des « trop minces ».

Jo Bwat
Jo Bwat
2 années plus tôt

Bonjour, je ne trouve pas les references
« Le jeune intermittent (16 heures sans manger) a des bienfaits prouvés sur l’espérance de vie [1]. »

où est ce [1] ?

papara
papara
2 années plus tôt
Reply to  Jo Bwat

aller voir sur « Source de cette lettre ». 9a vous renvoie là : https://www.sciencedaily.com/releases/2018/06/180618113038.htm

Nataye
Nataye
2 années plus tôt

Pourquoi ne parler vous pas de la maladie de verne uil ou celle du très inconnu par les gens merci

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda