Trop vieux ? Trop lent ? Non ! Vous pouvez vous lancer dans le marathon !

10/01/2020
Trop vieux ? Trop lent ? Non ! Vous pouvez vous lancer dans le marathon !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 5,00 out of 5)

Rajeunissez vos artères de 4 ans en vous préparant au marathon

 

Adolescent, j’ai trop couru.

Cela m’a fait perdre de la masse musculaire (j’étais “maigre comme un coucou”, disait ma mère) et donné des douleurs aux genoux, qui heureusement ont disparu quand j’ai cessé de courir.

De plus, trop courir m’a fait perdre du temps.

On finit par courir cinq, six, sept, dix heures par semaine, autant de temps qui aurait pu servir à autre chose, de plus utile pour moi (et pour la nation).

Bref, j’ai cessé de courir et je préfère aujourd’hui les sports qui m’amusent (alpinisme en particulier) ou qui sont très intenses. Quand je cours, je fais des exercices fractionnés à haute intensité.

Les exercices fractionnés à haute intensité

C’est ultra-simple : pendant 30 secondes, vous y allez à fond, vous vous reposez 30 secondes, et ce huit fois de suite.

Vous pouvez le faire à la course, à la nage, en sautant, sur les bras, en patin à roulettes, à ski, en fendant des bûches à la hache, comme vous voulez.

Un excellent moyen est de monter des escaliers publics (métro, centre commercial, bâtiments officiels) 4 à 4 comme Rocky, dans cette scène mythique où il est suivi par des centaines d’enfants : https://www.youtube.com/watch?v=phN4xAAl8DU (sur la musique que Philippe Bouvard a récupérée pour le générique des Grosses Têtes, ça fait toujours plaisir).

L’important est que le cœur soit poussé au maximum. Les études ont montré qu’on gagne plus de résistance en faisant ça qu’en courant des heures et des heures.

MAIS….

Pour autant, rien ne vous empêche de courir des longues distances si vous le souhaitez.

Préparez-vous au marathon si cela vous motive

Des millions, des dizaines de millions de personnes prennent un plaisir fou à courir, sur les plages, dans la campagne, dans la montagne (trail), et témoignent que cela leur apporte énormément.

Il y a le sens collectif, quand on court en groupe, le sens de la fête, quand on participe à un grand événement comme le marathon de Paris ou autre.

Si c’est cela qui vous motive, vous avez raison, et lancez-vous.

Surtout, ne vous laissez pas arrêter par votre âge.

Bien souvent, on a peur de se faire mal. De la crise cardiaque. Des articulations douloureuses, “trop rouillées”.

En réalité, une nouvelle étude vient de changer tout ça. Il n’y a que des avantages à vous mettre à la course à pied.

Mieux, plus vous êtes vieux, plus cela vous fera du bien !

Plus vous êtes vieux, plus cela vous fera du bien !

Il apparaît qu’il n’est jamais trop tard”, a commenté la chercheuse Charlotte Manisty, du University College of London (Grande-Bretagne).

Dans l’étude, publiée dans le Journal of the American College of Cardiology, elle a suivi le cas de 138 personnes qui avaient couru le Marathon de Londres pour la première fois en 2016 et 2017.

Elle a examiné l’état de leurs artères au début de leur entraînement pour le marathon, puis après l’avoir couru :

Résultat : une baisse de quatre ans, en moyenne, de l’âge des artères et une diminution de la pression systolique (quand le cœur se contracte) et diastolique (quand il se relâche,), de 4 et 3 mm de mercure respectivement.

Ces observations montrent qu’il est possible d’inverser les conséquences du vieillissement sur les vaisseaux sanguins en faisant de l’exercice grandeur nature en seulement six mois”, a déclaré Manisty.

Cette étude a montré par ailleurs que les gains de santé les plus importants apparaissaient chez les hommes, les plus lents, les plus vieux, et qui avaient la plus haute tension artérielle en commençant l’entraînement…

Moralité, c’est une nouvelle confirmation du vieux dicton de santé naturelle :

Si l’exercice physique était une pilule, il serait acclamé par les revues médicales comme un médicament miracle”.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 5,00 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Match France-Allemagne : le carnage

02/06/2020

Match France-Allemagne : le carnage Il y a quelques semaines, je vous alertais sur le fait que l’Allemagne, une fois de plus, étai...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (13 votes, average: 4,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Trois informations bizarres ou désolantes

30/05/2020

Voici trois informations bizarres ou étonnantes relevées dans la presse : Information bizarre n°1 : L’Agence France-Presse (AFP) s...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 2,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Le pain au levain meilleur pour la santé

29/05/2020

Le pain au levain meilleur pour la santé On croit souvent que la levure de boulangerie, en cube ou en granulés déshydratés, représ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 1,00 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Trop vieux ? Trop lent ? Non ! Vous pouvez vous lancer dans le marathon !''

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
AneldoDANIELGuy AllixRezaiguia Nazia Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
DANIEL
Invité
DANIEL

J’ai 58 ans et j’ai fais de la course de fond (10km) de l’âge de 35 à 45 ans. Cela a été tout bénef mais mon nouveau métier d’alors m’avait coupé l’herbe sous les pieds ! Promis, dès la retraite (59 ans et 9 mois), je m’y remets :o)

Guy Allix
Invité
Guy Allix

Cher Jean-Marc Dupuis, J’apprécie toujours vos messages santé mais là j’avoue que je suis très étonné de vos conseils, très datés en fait. En tant que joggeur je cours assez régulièrement depuis plus 50 ans et j’ai couru deux fois le marathon en 3 h 10 à près de 50 ans, en 1998 et 2000, ce qui n’est pas extraordinaire mais honorable, et j’ai tenu ce niveau jusqu’à 53 ans étant encore capable, en 2006, de boucler un 1500 en 5′ 10″ – bien loin cependant, à 500 m environ, du record du monde à moins de 3 ‘ 30… Lire la suite »

Aneldo
Invité
Aneldo

Guy Allix ce que vous dites est très important. Faire des 30/30 détruira le coureur ! Il faut courir en endurance longtemps avant de faire des fractionnés et ne faire des fractionnés ensuite que l’équivalent de 20% max du temps de course total. On court en endurance quand on est en dessous de 80% de sa fréquence cardiaque max. Un bon repère est de rester à une fréquence cardiaque en dessous de 180 – votre age (méthode Maffetone) même si cela peut paraitre très lent au début. Sur une semaine avec 3h de course, il ne sera possible de faire… Lire la suite »

Rezaiguia Nazia
Invité
Rezaiguia Nazia

Merci pour ces précieuses informations que vous partagez généreusement avec nous,un vrai trésor qui s’accroît de jour en jour et nous enrichit.Encore une fois merci pour toute votre performante et innovante équipe qui nous donne de l’esprit pour un monde meilleur et sain.

Connaissez-vous vraiment ce nouveau danger qui nous menace ?

Certaines réponses sont capitales pour renforcer votre immunité et rester en bonne santé.

QUIZ : Coronavirus

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous