Ukraine : les conséquences graves pour nous

26/02/2022
Ukraine : les conséquences graves pour nous
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 3,57 out of 5)
Partagez cet article sur :

Ukraine : les conséquences graves pour nous

On le sait, la guerre en Ukraine risque d’avoir de multiples conséquences graves pour nous :

  • gaz : 40 % du gaz naturel consommé en Europe arrive de Russie, par des pipelines. Vladimir Poutine peut, en un claquement de doigt, fermer les robinets et instantanément nous n’aurons plus assez de chauffage, d’électricité pour tout le monde.

C’est alors la réaction en “dominos” qui commence puisque notre agriculture ne peut pas fonctionner sans gaz (qui représente 80 % du coût de nos engrais). Si nous n’avons plus d’engrais, nous n’aurons plus de blé, donc nos élevages seront rapidement à court de nourriture. Il faudra alors abattre les cheptels, les rayons des supermarchés vont se vider, etc, etc.

Bien que nous ayons aussi un énorme problème de dépendance au pétrole russe (la Russie est le 3e producteur mondial de pétrole), le gaz est bien plus problématique car il n’y a pas de solution de substitution.

Le gaz ne vient que par des pipelines, qui mettent des années à être construits, ou alors par d’énormes bateaux appelés “méthaniers” (car le nom technique du gaz naturel est le méthane). Les méthaniers sont en nombre limité et sont, eux aussi, très longs à construire. En cas de coupure, tous les pays européens se feront concurrence pour les bateaux en circulation, et il y aura pénurie.

Bref, le gaz naturel est vraiment la catastrophe qui nous pend au nez, et ce d’autant plus que la grande majorité des pipelines qui apportent le gaz à l’Europe traversent… l’Ukraine !

  • Chômage, faillites : si la Russie nous coupe les robinets de gaz et/ou du pétrole, les prix du pétrole et du gaz vont fortement augmenter. Cela va entraîner une hausse des prix de tout le reste puisque tout ce que vous consommez a été fabriqué, ou au moins transporté, grâce aux hydrocarbures.

La consommation va alors reculer, entraînant des difficultés pour les entreprises qui verront leurs débouchés se réduire.

Elles seront obligées de réduire leurs coûts, donc les embauches et les salaires, et, pour certaines, de fermer.

Contrairement à une inflation “normale” où les hausses de prix sont accompagnées de hausses de salaire pour compenser, nous pourrions nous retrouver très vite dans une situation très pénible de “stagflation”, comme dans les années 1970 après les chocs pétroliers, avec à la fois les prix et le chômage qui montent.

Pour mémoire, à ceux qui n’ont pas connu les années 1970, c’était une époque où, régulièrement, des coupures massives de courant paralysaient tout le pays. A l’époque, c’était supportable car l’électricité n’était pas strictement indispensable pour beaucoup de métiers. On faisait ses courses encore avec des pièces et des billets, et des caisses enregistreuses manuelles. Aujourd’hui, sans électricité, les caisses et les terminaux de paiement dans les magasins s’arrêtent et pratiquement plus personne ne peut vendre ni acheter.

Couper Internet

Mais le plus pénible, si Vladimir Poutine s’énerve, est qu’il pourrait s’en prendre à Internet.

Il peut le faire de multiples façons, en paralysant nos réseaux par des cyberattaques massives, ou tout simplement en demandant à ses sous-marins (il en a treize) de couper ici et là les câbles intercontinentaux qui sont au fond de nos océans et qui permettent à Internet de fonctionner.

Cette dernière option est à la fois la plus simple et la plus terrifiante pour nous (outre la guerre nucléaire, bien sûr, dont il est inutile de parler parce que cela se passe de tout commentaire).

Il n’existe en tout dans le monde que 370 câbles Internet qui relient les continents les uns aux autres. La plupart sont installés entre l’Europe et l’Amérique, plus précisément New York.

Ils sont indispensables au bon fonctionnement de nos banques, nos communications, notre commerce.

Il suffit d’en couper un seul pour que, déjà Internet ralentisse.

Coupez en trois et votre smartphone ou votre ordinateur se mettra à “ramer”. Youtube et Netflix deviendront inutilisables.

Coupez en dix et Google, Facebook, Amazon, Whatsapp seront inaccessibles. Les Bourses s’arrêteront, votre carte bancaire ne marchera plus.

Ces câbles se trouvent à des profondeurs immenses, souvent à plus de 4000 mètres, sur des milliers de kilomètres. Ils n’ont aucune protection particulière. Ils sont tout simplement posés au fond de l’eau. Ils ne sont pas très gros (ils tiennent dans la main), et une simple cisaille suffit à les couper. Les réparer rapidement est impossible.

Vous pouvez lire cet article du journal La Tribune sur le sujet, pour en savoir plus : https://www.latribune.fr/economie/international/une-coupure-d-internet-par-la-russie-le-cauchemar-de-l-europe-904912.html

Ou regarder ce documentaire très intéressant sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=j07V-P7-MBo

Je crois qu’il est inutile d’en dire plus. Si vous ne l’avez pas déjà fait, sauvegardez bien tous vos messages importants, imprimez ceux auxquels vous tenez le plus. Gardez des provisions alimentaires pour deux mois d’autonomie chez vous, de l’argent liquide, veillez à votre santé, faites un jardin potager si vous avez la chance d’avoir de quoi faire. Soignez vos relations avec vos voisins, vos amis, votre famille, la solidarité peut devenir indispensable très vite.

Le pire n’est jamais sûr. Il est bien possible que Vladimir Poutine n’ait absolument aucune intention de faire quoi que ce soit qui risquerait de nous mettre dans la panade.

Mais Dieu seul sait ce qui se passe dans sa tête. Beaucoup de personnes très savantes ont des théories à ce sujet. Pour ma part, je n’arrive pas à décrypter ses intentions les plus profondes. Et dans le doute, je me méfie…

A votre santé,

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 3,57 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Vivre et travailler quand tout s’écroule

11/03/2022

Vivre et travailler quand tout s’écroule Êtes-vous frappé de la coïncidence entre la fin de l’épidémie de Covid, et le début de la...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Ukraine : ne nous laissons pas duper

01/03/2022

Ukraine : ne nous laissons pas duper Les guerres modernes sont des guerres de l’information : chaque camp raconte sa version et la...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (13 votes, average: 3,77 out of 5)
arrow Lire l’article

Pourquoi je me fais vacciner dès que possible

29/01/2021

Pourquoi je me fais vacciner dès que possible C’est décidé, je me fais vacciner contre la Covid dès que possible. Vais-je subir de...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (169 votes, average: 2,25 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Ukraine : les conséquences graves pour nous''
guest

42 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
GIBISS
GIBISS
7 mois plus tôt

Mais qu’êtes vous allé faire dans cette galère ! Quelle idée ! Votre point de vue n’est que votre opinion et je ne suis pas sûre qu’elle soit partager par beaucoup. Je ne vais pas pas vous accabler pour vos propos, car la liberté d’opinion est encore un petit peu de rigueur chez nous… Même si parfois on a des doutes après la crise Covid. Cela fait tout de même 8 ans que M. Poutine titille ses voisins Ukrainien dont le Président s’appelle Volodymyr Zelensky, peut-être un dérivé de Vladimir, mais par respect, on se doit de l’appeler correctement. Alors,… Lire la suite »

Dominick CREPIN
Dominick CREPIN
7 mois plus tôt

Si je pouvais vous dire franchement ce que je penses de vos élucubration vous ne seriez pas très content! je vous reproche comme beaucoup trop de personnes actuellement de chercher à manipuler les foules par la peur. Mais vos raisons et vos vérités ne sont pas la VERITE. Vous devriez être un peu plus circonspects et un peu moins affirmatifs je suis très fatigué de lire sans cesse de telles élucubrations dans lesquelles vous chercher vous même une forme de pouvoir sur des lecteurs non avertis. Je vous propose de revenir à vos fondamentaux de façon simple et claire!

olivier
olivier
7 mois plus tôt

Merci Jean Marc Magnifique article salvateur
Quant à tous ces commentaires délirants je vous demande de cesser d’accabler Jean Marc Dupuis pour avoir voulu être vigilant à raison Vous proposez quoi ? Faire l’autruche ? Vous êtes les chantres de l’incurie et de l’impéritie , les cigales dr la fable et après vous pleurnicherez comme pendant le covid bouuuu on n’est pas prêts bouuuu Pathétique
Jean Marc continuez à nous informer de façon réaliste n’écoutez pas ces inconscients …

pottier
pottier
7 mois plus tôt

En fait c’est carrément de la désinformation, comme vous avez tous fait avec le vaccin d’ailleurs.

Zine zinou
Zine zinou
7 mois plus tôt

Je suis étonné que vous essayez de porter le chapeau à Poutine, alors que les malfaisants ont été dans le bloc occidental, qui a érigé l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord, celle qui a provoqué le plus de crimes, de pillages et de misère dans le monde, pour assurer votre confort et renforcer votre arrogance prétentieuse et misérable. Honte à vous. Le monde est en train de changer et bientôt, après épuisement de vos réserves de butins et de larcins, vous vivrez les conditions que avez imposées aux peuples du tiers monde, depuis si longtemps. C’est la justice divine, contre laquelle… Lire la suite »

jean-claude
jean-claude
7 mois plus tôt
Reply to  Zine zinou

Je partage en grande partie votre opinion mais acceptez tout de même le dialogue sur un article qui est plus maladroit et ambigu que honteux.

fraternel
fraternel
7 mois plus tôt

bonjour, eh bien non!je ne vais pas faire de provisions pour deux mois tant pis je me passerai d’ordinateur je n’ai pas de smartphone je continuerai à vivre au jour le jour sans savoir ce que le lendemain nous réserve. et si vraiment ce que je doute il en viendrai à celà eh bien on se retroussera les manches on fera preuve de résilience on partagera nos biens on aidera les plus fragiles etc. empathie et réSILIENCE de pair et l’égoisme s’éloignera. moi qui vit en moyenne montagne me chauffe à l’électricité habite dans un petit village de 650 habitants.… Lire la suite »