Covid-19 : très mauvaises nouvelles de Chine

27/03/2020
Covid-19 : très mauvaises nouvelles de Chine
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,41 / 5)

Si ce que j’écris ici sur la Chine est vrai, nous avons du souci à nous faire

Depuis le début de l’épidémie, nous essayons d’anticiper ce qui va se passer en Europe en fonction du scénario chinois.

Nous avons tous bien en tête que :

  • le virus serait apparu en Chine vers le mois de novembre 2019 ;
  • un médecin chinois, Li Wenliang, a tenté de lancer l’alerte mais les Autorités chinoises l’ont obligé à revenir publiquement sur ses propos fin décembre ; ce médecin est mort du coronavirus le 7 février 2020 ;
  • l’épidémie s’est répandue en janvier en Chine, tandis que les Autorités minimisaient le problème ;
  • La situation devenant incontrôlable, les Autorités chinoises ont mis la province de Hubei sous quarantaine et elles ont construit des hôpitaux en urgence ;
  • Le nombre de contaminés et de morts a alors rapidement diminué ;
  • Aujourd’hui, il n’y aurait plus AUCUNE contamination en Chine, les seuls cas répertoriés provenant de personnes ayant contracté la maladie… à l’étranger.
  • L’épidémie serait donc terminée en Chine avec “seulement” 3281 morts, le virus n’ayant jamais contaminé les provinces alentours.

L’épicentre de l’épidémie serait donc aujourd’hui l’Europe et les Etats-Unis, où le virus se répand absolument partout, les Etats-Unis ayant déjà plus de contaminés que la Chine, et l’Italie et l’Espagne ayant plus de morts, alors que leur population est 22 fois inférieure !!

Cette histoire, très rassurante, nous donne l’impression que le pouvoir politique peut faire quelque chose contre le coronavirus, à partir du moment où il agit avec assez de fermeté.

C’est pourquoi les voix sont nombreuses en France et ailleurs à réclamer plus de rigueur.

Chaque nouvelle mesure durcissant les conditions de la quarantaine sont accueillies avec reconnaissance et soulagement :

“Ouf”, pensons-nous, “il suffit de faire comme en Chine. Plus on nous bloque, plus vite l’épidémie sera derrière nous. Le problème, c’est ces peuples latins indisciplinés !!”

Un joli conte de fée

Mais que dirions-nous si tout cela n’était qu’un conte de fée ? Si l’on découvrait que les Chinois ont menti ?

Que dirions-nous si, loin d’être terminée, l’épidémie de Covid-19 en Chine avait fait des centaines de milliers de morts, et faisait encore des milliers de victimes chaque jour, sans que les chiffres ne soient donnés à l’OMS ??

Théorie du complot ?

Oui, mais, comme me disait récemment un ami, il est tout aussi naïf de voir des complots partout que de croire à l’honnêteté systématique des dirigeants politiques.

Après tout, la Chine ne se caractérise pas par son obsession pour la liberté de la presse ni les droits de l’Homme !  Et on a bel et bien vu des blogueurs, qui diffusaient des vidéos de cadavres entassés dans des camions, se faire arrêter par la police chinoise et disparaître.

Selon le réseau Reporters Sans Frontières :

“ De nombreux journalistes chinois enquêtant sur le coronavirus ont disparu, été arrêtés ou réduits au silence. C’est notamment le cas du journaliste freelance Chen Qiushi qui a été arrêté le 6 février 2020 et est depuis porté disparu par sa famille.”

Au-delà de l’horreur de savoir des journalistes disparus et probablement supprimés par le régime chinois dans des conditions que l’on n’ose à peine imaginer, le problème est que les mensonges sur l’épidémie chinoise nous touchent directement.

Si ce que nous dit le régime chinois est faux, nous avons du souci à nous faire

Car si ce qu’on nous dit sur la situation là-bas est faux, alors il n’y a aucune raison de penser que l’épidémie chez nous va tranquillement disparaître dans les semaines qui viennent…

Déjà le gouvernement français annonce une prolongation du confinement.

Mais savez-vous que, à Wuhan en Chine, où l’épidémie a soi-disant été “vaincue”, le confinement n’est toujours pas terminé ?

Que les Autorités annoncent qu’il sera levé… dans 12 jours (le 8 avril), tandis que le nombre de contamination repart à la hausse et que des émeutes violentes éclatent dans la province de Hubei ??

Des informations très inquiétantes qui m’arrivent d’un haut responsable de l’OMS

Si je suis au courant de cela aujourd’hui, c’est parce que je reçois des informations en direct d’une personne très haut placée à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), via la messagerie cryptée Telegram.

Vous pouvez télécharger vous aussi cette application sur votre smartphone et vous abonner à ce fil d’information appelé “Coronalive”.

Cette personne ne révèle pas son identité. C’est donc peut-être un “Fake” (de la désinformation), et je la regarde avec prudence.

Je la prend toutefois relativement au sérieux, car depuis des mois, elle publie en avance sur tous les grands médias, les informations, décisions politiques et chiffres cruciaux sur le coronavirus. C’est une preuve à tout le moins qu’il s’agit d’une personne très bien informée (bien mieux que la plupart d’entre nous et que le journaliste lambda).

Or, cette personne affirme depuis des mois que les Chinois mentent effrontément sur le nombre de décès réels dans leur pays.

Des meurtres en série des lanceurs d’alerte, camouflage total du nombre de décès

Elle soutient que le gouvernement chinois a commis des “meurtres en série des lanceurs d’alerte, dont une partie de ceux sur lesquels j’ai basé mes informations dès janvier, qui ont disparu du jour au lendemain.”

Qu’elles se sont livrées à un “camouflage total du nombre de décès, avec des crématoriums qui tournaient jours et nuits dans la province du Hubei.”

Il y a en effet 17 crématoriums et l’on a vu des vidéos où des camions y débarquaient des tas de cadavres. Aujourd’hui, un seul de ces crématoriums a envoyé les cendres des décédés à 6000 familles en deuil…

Les Autorités chinoises ont pratiqué le “refus pendant plusieurs semaines aux équipes d’experts internationaux de venir voir ce qui se passait sur le terrain.”

Elles ont organisé la “destruction de dossiers de recherches sur le virus”, la “censure à grande échelle de la population, l’emprisonnement immédiat de toute voix discordante sur les réseaux sociaux”, “l’expulsion de journalistes européens et américains qui dénonçaient la situation sur place.”

Elles sont intervenues auprès des “réseaux sociaux, comme Twitter, avec des pressions financières, pour faire bannir et supprimer toute information fuitant de Chine (des centaines de comptes Twitter chinois postant des vidéos internes ont été bannis.”

Pourquoi ont-elles fait tout cela ?

Minimiser à tout prix l’épidémie pour sauver l’économie, et la bonne réputation, de la Chine

Cette personne affirme qu’il s’agissait de minimiser à tout prix l’ampleur de l’épidémie, pour faire croire la fable selon laquelle le régime chinois avait réussi à vaincre l’épidémie, et redémarrer aussi vite que possible l’économie et les exportations.

Désormais, ce sont les étrangers qui sont pointés du doigt en Chine comme étant porteurs du virus, futurs responsables tout désignés de la deuxième vague éventuelle de contaminations. Aujourd’hui, les étrangers n’ont plus le droit de venir en Chine.

Ceci alors que la Chine a porté des accusations de racisme en série contre tout pays prenant des mesures préventives contre une contamination provenant de son sol ou de ses marchandises. En maintenant le transport de voyageurs à l’étranger lors de la première phase de l’épidémie, elle a permis au virus de se répandre dans le monde entier.

21 millions d’abonnements mobiles disparus sur le seul mois de février en Chine

Cette personne de l’OMS signale par ailleurs la disparition, sur le seul mois de février, de 21 millions d’abonnements mobiles en Chine. Ce sont des chiffres que j’ai pu vérifier sur les sites des grands opérateurs chinois. En croissance de plusieurs millions chaque mois depuis près de 20 ans, le nombre d’abonnements mobiles est aujourd’hui en chute libre !

Il semblerait en effet que la police chinoise confisque les téléphones mobiles à grande échelle afin que les témoins ne puissent plus communiquer ni envoyer des photos de ce qu’ils voient.

Cette source à l’OMS explique que :

“La population chinoise est pistée par son téléphone et un code-barre personnel.

Si vous vous retrouvez dans un endroit où quelqu’un tousse ou a de la fièvre, cette personne est rapidement dénoncée et emmenée, et tous ceux qui l’ont côtoyée (dans un bus, un magasin, un parc, etc.) reçoivent l’ordre sur leur téléphone de se mettre rapidement en quarantaine dans un centre désigné.

Votre code-barre personnel passe du vert au jaune, et vous n’êtes plus capable d’entrer nulle part sans vous faire repérer. La police vient vous chercher si vous ne vous montrez pas rapidement dans le centre en question.

Le fait que le gouvernement central chinois n’annonce aucun nouveau cas local est évidemment un mensonge, des files d’attentes devant des hôpitaux sont observées dans tout le pays.”

Il y aura donc, selon lui, “des centaines de milliers de morts dans le monde, très probablement, peut-être même plus”.

Théorie du complot, encore une fois

Je précise, encore une fois, que cette personne a été accusée de colporter une “théorie du complot”. Je n’en sais d’ailleurs pas plus sur son identité et n’ai aucun moyen de savoir ce qui se passe véritablement en Chine.

Ce que je souhaite ardemment, c’est que tout cela soit faux, évidemment. Pour les Chinois,  mais aussi pour nous, nos enfants, et tous les habitants du monde.

Maintenant, en cette période troublée où l’on entend tout et son contraire, je n’aurais pas été honnête si je ne vous avais pas parlé de tout cela.

J’ai publié de nombreux articles appelant au calme, à la modération, et j’ai répété à de nombreuses reprises que je ne croyais pas à un scénario catastrophe avec le coronavirus. Le nombre de contaminations et de morts en Italie, n’augmente plus de façon exponentielle, depuis bientôt une semaine. C’est le signe que le pic de l’épidémie est probablement en train d’être dépassé et c’est donc rassurant.

Néanmoins, je n’ai aucun moyen aujourd’hui de vous garantir que le scénario optimiste sera le bon. Je ne suis pas Madame Soleil, et on voit que les meilleurs scientifiques du monde ne sont pas d’accord entre eux.

Cette personne de l’OMS affirme ce vendredi 27 mars qu’il règne une terrible panique au ministère de la Santé en France, car les chiffres de la semaine prochaine s’annoncent catastrophiques. Nous verrons si ce qu’il dit est vrai.

La moindre des choses est donc pour moi aujourd’hui de recommander la plus grande prudence, et de rester vigilant dans l’attente de toute information nouvelle qui nous indiquera ce qu’il va advenir.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,41 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Trois informations bizarres ou désolantes

30/05/2020

Voici trois informations bizarres ou étonnantes relevées dans la presse : Information bizarre n°1 : L’Agence France-Presse (AFP) s...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 1,00 / 5)
arrow Lire l’article

Défendre le Pr Raoult

26/05/2020

Défendre le Pr Raoult J’ai bien observé le Pr Didier Raoult dans ses vidéos et il semble malgré tout un peu embêté par les diverse...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 2,54 / 5)
arrow Lire l’article

Émotions : la leçon des Sept Samouraïs

22/05/2020

Émotions : la leçon des Sept Samouraïs Les Sept Samouraïs est un classique du cinéma japonais, réalisé par Akira Kurosawa, sorti e...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Covid-19 : très mauvaises nouvelles de Chine''

10
Poster un Commentaire

avatar
9 Comment threads
1 Thread replies
4 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
10 Comment authors
Mary Franklyrobert t.niteoVéroVon LucknerJ-L Van Den Broucke Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Mary Frankly
Invité
Mary Frankly

Témoignage sur la guérison de l’herpès J’ai été diagnostiqué avec l’herpès génital au cours des 2 dernières années et je cherchais une guérison. J’ai plusieurs éclosions sur le dos et cela m’a vraiment affecté moralement, j’ai lu un témoignage sur cette plate-forme d’une dame du Nevada qui a été guérie du diabète avec le Dr Nelson Herbal Medicine, y compris l’adresse e-mail officielle du médecin. J’ai contacté le médecin par son e-mail, après beaucoup de discussions et quelques questions, il a préparé la phytothérapie et a demandé mon adresse que j’ai reçue la phytothérapie 3 jours plus tard et avec… Lire la suite »

robert t.niteo
Invité
robert t.niteo

LE REMÈDE NATUREL EST UNE CURE À TOUTE MALADIE HUMAINE À 100% NÉGATIF La phytothérapie est garantie à 100% pour guérir toutes les maladies humaines et le cancer de l’herpès comme le diabète et plus complètement, la raison pour laquelle la plupart des gens éprouvent des difficultés à guérir de ces maladies parce qu’ils croient au rapport médical, aux médicaments et aux traitements médicaux qui sont pas utile, il ne contient que des produits chimiques dangereux qui vous sont inconnus. Les racines / herbes naturelles sont le meilleur remède qui peut facilement vous aider à vous débarrasser définitivement du cancer… Lire la suite »

Véro
Invité
Véro

Je ne comprends pas pourquoi il a été dit et il est dit avec insistance que les contagions se sont limitées à la province de l’Hubei, fin janvier j’ai eu l’occasion de participer à une conversation skype à plusieurs dont une des personnes vivait à Pékin (entre Wuhan et Pékin il y a plus de 1000 km!) , ils étaient déjà confinés et il y a environs 15 jours ils l’étaient encore…

Von Luckner
Invité
Von Luckner

Pour faire suite aux propos du Dr DUPUIS, je trouve ça étonnant ce retournement de situation alors que la situation paraissait pour le moins sans inquiétude lors du début de la pandémie. Pourquoi un tel changement de propos? Pour ma part je vous encourage à regarder la vidéo youtube: Chloroquine: Le complexe médiatico-médical implose. L’OMS est une organisation mondiale souhaitant simplement le controle et le profit dans le milieu lobbyiste pharmaceutique. Ils profitent de la crise sanitaire pour instaurer la peur et mentir sur la situation, c’est la vraie guerre des chiffres. De plus, l’OMS a pris position contre la… Lire la suite »

J-L Van Den Broucke
Invité
J-L Van Den Broucke

« Voici la punition du menteur : il n’est pas cru même lorsqu’il dit la vérité. » (proverbe juif). Quand on sait que le lanceur d’alerte chinois a été réduit au silence, peut-on encore croire un gouvernement qui se méfie de tout journaliste ou de toute personne qui tenterait de communiquer depuis la Chine avec l’extérieur ? Si elle avait fait aussi bien que la Corée du Sud (hyperconnectée, préparée à l’épidémie et aguerrie suite aux épidémies récentes), alors qu’elle est 27 fois plus peuplée, elle aurait eu 27 fois plus de victimes (soit 4266) selon les chiffres actuels. Mais… Lire la suite »

JEAN GARABOUX
Invité
JEAN GARABOUX

A beau mentir qui vient de loin. Nos grands parents(j’ai 86 ans) avaient tous ce bon sens paysan de méfiance envers l’inconnu. Pourquoi la Chine aurait-elle soudain changé de comportement et d’attitude? Elle est restée la même et le régime chinois ne semble pas avoir modifié ses attitudes et relations avec l’étranger. La Chine a toutes les raisons de vouloir imposer confiance à tous ses clients, tous les pays du monde. Et elle s’emploie à le faire, relayée par les « naïves » bonnes consciences des pays du monde qui entonnent à l’unisson tous les chants angéliques et rassurants, basés sur les… Lire la suite »

Connaissez-vous vraiment ce nouveau danger qui nous menace ?

Certaines réponses sont capitales pour renforcer votre immunité et rester en bonne santé.

QUIZ : Coronavirus

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous