Vitamine D et oméga-3 contre les maladies auto-immunes

09/02/2022
Vitamine D et oméga-3 contre les maladies auto-immunes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Partagez cet article sur :

Vous aviez bien fait de prendre de la vitamine D et des oméga-3 !

Les maladies auto-immunes sont un poison car ce sont des maladies où votre corps se retourne contre lui-même. Plus précisément, ce sont vos défenses naturelles qui attaquent votre propre corps.

Elle peuvent toucher plusieurs organes : la peau, les nerfs, les intestins, les articulations, le pancréas, la thyroïde… Elles sont toujours compliquées, douloureuses, réduisent la joie de vivre et la durée de la vie. Parmi le plus connues, citons la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, le diabète de type 1, la thyroïdite d’Hashimoto, le lupus systémique, la maladie cœliaque.

Choisir entre deux enfers

Quand vous êtes touché par une maladie auto-immune, vous devez choisir entre deux enfers :

  • soit laisser faire, et donc laisser vos défenses naturelles vous détruire
  • soit freiner ou stopper vos défenses naturelles, avec des produits “immunosuppresseurs” (qui suppriment l’immunité). Mais alors cela veut dire que vous êtes moins bien protégé contre les maladies infectieuses qui peuvent vous attaquer.

La médecine est donc en recherche permanente d’une troisième voie.

On ne laisse pas vos défenses naturelles vous détruire ; on ne les supprime pas non plus.

On essaye de trouver un juste milieu, avec des “immuno-modulateurs”, et on traite les symptômes comme on peut, avec des antidouleurs, des anti-inflammatoires, et les traitements correspondant aux organes touchés : crèmes apaisantes, insuline, hormones thyroïdiennes, etc.

Mais parce qu’il s’agit au fond d’un dérèglement global du fonctionnement de notre organisme, qui n’est pas censé s’attaquer lui-même, on recommande en parallèle les approches holistiques, en commençant par la nutrition :

La piste de la nutrition

La nutrition est le premier domaine sur lequel on essaye de jouer, avec en priorité des essais du type :

  • recherche d’allergies alimentaires spécifiques, et exclusion des aliments
  • régime sans lait et sans gluten
  • régime végétarien
  • régime sans FODMAP
  • régime cétogène
  • réduction des additifs alimentaires et de l’exposition aux polluants, soupçonnés de dérégler le système immunitaire.

Comme les résultats restent aléatoires, les chercheurs scrutent avec la plus grande attention toutes les études établissant un lien entre le mode de vie (dont l’alimentation en premier lieu) et le déclenchement des maladies auto-immunes.

Et là, chère lectrice, cher lecteur, une découverte très importante vient d’être faite aux Etats-Unis.

Une découverte très importante vient d’être faite aux Etats-Unis

Il s’agit d’une étude portant sur 26 000 personnes âgées en moyenne de 67,1 ans, et qui relève une forte baisse de l’incidence des maladies auto-immunes chez les personnes consommant de la vitamine D et des acides gras oméga-3.

Les chercheurs ont divisé ces personnes en quatre groupes et leur ont demandé de prendre quotidiennement soit 2000 UI/jour de vitamine D, soit 1000 mg d’acide gras oméga-3 d’origine marine, soit les deux, soit un placebo (faux médicament).

  • Au bout de trois ans, ils ont constaté une incidence des maladies auto-immunes réduite de 39 % dans le groupe vitamine D, de 10 % dans le groupe oméga-3, de 30 % dans le groupe vitamine D plus oméga-3.
  • Au bout de cinq ans, ils ont constaté que les oméga-3 réduisaient le taux de maladies auto-immunes de 15 %, qu’ils soient ou non accompagnés de vitamine D (un résultat toutefois jugé non significatif sur le plan statistique), et que la vitamine D réduisait le taux de 22 %.

Cette étude a été publiée en décembre 2021 dans le British Medical Journal [1].

Les médias et les autorités sanitaires vont-ils en informer la population française ??

Il n’est pas courant que des études de grande ampleur soient faites sur des produits naturels, sains, non brevetables, qui n’intéressent donc pas financièrement les laboratoires.

Il est plus rare encore que ces études révèlent des bienfaits importants pour la santé.

C’est pourtant bien le cas avec cette étude, qui porte sur des produits dépourvus de tout effet indésirable, et qui revendiquent par ailleurs de nombreux bienfaits pour la santé, notamment cardiovasculaire et contre le cancer.

Ceci justifierait, à tout le monde, que les grands médias s’emparent de l’information. Que les autorités sanitaires, si préoccupées de notre santé et de notre sécurité, le disent, et encouragent la prise de compléments nutritionnels de base (mais de qualité), auprès de la population.

Le feront-elles ?

Pour l’instant, ça ne bouge pas beaucoup.

Mais qui sait, cela peut encore venir.

A votre santé,

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Nouveau remède à l’obésité et au diabète : la transition écologique

08/06/2022

Nouveau remède à l’obésité et au diabète : la transition écologique   En 1950, il n’y avait pratiquement pas de gros en Franc...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 3,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Dialogue de sourd

03/06/2022

Dialogue de sourd   J’essaye de me faire une opinion sur le cas de François Champart. Vous l’avez certainement lu dans la pre...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 3,60 out of 5)
arrow Lire l’article

Après l’épidémie et la guerre, les mauvaises récoltes

17/05/2022

Après l’épidémie et la guerre, les mauvaises récoltes   Nous avions eu l’épidémie, puis la guerre. Voici que les journaux ann...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Vitamine D et oméga-3 contre les maladies auto-immunes''
guest
4 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
emleen
emleen
4 mois plus tôt

Bonjour
Est-ce qu’on pourrait trouver des moyens de formulation montrant que ce n’est pas le corps qui est déficient, mais bien qu’il fait (l’immense majorité des fois) ce qu’il peut…AVEC CE QU’ON LUI DONNE ?
On ne doit pas changer l’alimentation comme on prendrait un médicament, pour “redresser”, “rectifier”…mais bien parce que c’est à cause d’une alimentation déficiente (et d’un mode de vie quasi-complètement inadapté à notre physiologie) que l’on n’est pas capable de maintenir la bonne santé…
Il me semble urgent de changer de point de vue et de sortir de cette vision sans cesse défaillante de notre corps.

Louise
Louise
4 mois plus tôt

C’est très bien,je me soigne comme cela depuis tjrs,mais quel gouffre financier…Comment font les personnes qui ont peu de moyen,c’est une médecine de luxe

Noël Jacques
Noël Jacques
4 mois plus tôt

C’est très bien

Alain BEAUSIRE
Alain BEAUSIRE
4 mois plus tôt

En conclusion, la Vitamine D seule semble plus efficace qu’en association avec des Omega3!? Que ce soit au bout de 3 ans ou de 5 ans…
Je vais relire l’étude pour savoir si le suivi a été plus loin que 5 ans?
Merci pour cette annonce, JM, et pour ce lien.

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous