La musique contre le vieillissement du cerveau

07/02/2019
La musique contre le vieillissement du cerveau
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (14 votes, average: 3,50 out of 5)

Pourquoi ne commenceriez-vous pas, aujourd’hui, à jouer du piano ?

« Je suis nul… »
« J’ai fait 3 ans de piano quand j’étais petit et ça a été une catastrophe… »
« Je n’ai pas l’oreille musicale ; d’ailleurs, je chante comme une casserole. »
« Je suis trop vieux. »
« Je ne sais pas lire les notes. »
« Je n’ai pas le temps ! »« Je n’ai pas d’argent !! »

STOP !!!! Mauvaises réponses !!!

De grâce, arrêtez de chercher des excuses. Continuez à lire. Donnez-moi l’occasion de vous dire pourquoi je suis persuadé que vous pouvez jouer du piano, vous aussi. J’en ai la certitude.

Vous pouvez apprendre à jouer la musique de Let it be, des Beatles, en 20 minutes !

Au-delà du plaisir que vous en tirerez, et de la joie que cela apportera autour de vous, tenez compte du fait que :

Jouer de la musique est un des moyens les plus efficaces pour développer vos capacités cérébrales, regagner des points de QI, éloigner l’Alzheimer et ralentir le déclin cognitif lié à l’âge.

Selon Jutz Jäncke, psychologue à l’université de Zurich,

« Apprendre à jouer d’un instrument de musique élève le QI de 7 points, tant chez les adultes que chez les enfants ».

« Nous avons constaté que, même chez les personnes de plus de 65 ans, un gros changement se produit dans le cerveau après avoir joué d’un instrument pendant quatre ou cinq mois, une heure par semaine. »

« Les parties du cerveau qui contrôlent l’ouïe, la mémoire et les mains deviennent toutes plus actives… Cela accroît la mémoire verbale et la sensibilité aux émotions des autres [1]. »

Jouer de la musique change la forme et la puissance du cerveau.

Une fois que vous saurez jouer Let it be (je vais vous indiquer comment, dans un instant), vous serez rassuré(e) sur vos capacités à jouer du piano, vous pourrez passer à un autre morceau. Jour après jour, vous allez progresser et, si vous le souhaitez, devenir un excellent pianiste dans les années à venir.

Si vous avez une tête et des mains, vous pouvez jouer du piano

La grande erreur que font les débutants, c’est de s’imaginer que « jouer du piano » consiste à donner des concerts, des pièces classiques ou modernes de virtuosité.

Non.

Le piano, c’est comme la cuisine : vous n’avez pas besoin de devenir un chef étoilé. Il existe des tas de recettes excellentes que vous pouvez vous faire vous-même, à la maison, et qui ne demandent aucun talent particulier.

Pensez à une bonne omelette au fromage, à des crêpes au sirop d’érable, à des tagliatelles aux tomates fraîches et à l’ail, à des carottes râpées au citron, à l’huile de colza, avec du sel, du poivre et du persil, à une soupe au potiron ! Pas besoin de faire des queues d’écrevisse, de la bisque de homard, ni du foie gras truffé pour se régaler.

La musique, c’est pareil. Il y a des morceaux très compliqués. Mais vous n’avez pas besoin de savoir les jouer pour avoir déjà énormément de plaisir.

Si vous avez une tête et des mains, vous pouvez jouer du piano. Il suffit de connaître ce secret :

Le secret pour jouer du piano

Le secret, c’est d’accepter de démarrer là où vous êtes.

Vous ne savez pas où est le do, le , le mi ?

C’est normal. Vous ne pouvez pas le savoir si personne ne vous l’a jamais montré.

Mais de nombreux musiciens très braves ont mis sur Internet des vidéos gratuites pour vous enseigner les rudiments.

Il suffit de cliquer, et vous avez tout sur YouTube !!

Par exemple, celle-ci, qui part du principe que vous ne savez strictement rien… mais qui vous apprend à jouer Let it be en 20 minutes !! Suivre le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=9LIsAz86Y1s

Soyez aussi gentil(le) avec vous-même qu’avec un petit enfant

Vous êtes-vous déjà émerveillé(e) devant le dessin maladroit d’un petit enfant ?

L’enfant y avait mis tout son cœur. Et vous avez trouvé ça « beau ».

Cette gentillesse, cette simplicité, essayez d’en user… avec vous-même.

Vous n’avez pas dit à cet enfant : « Tu es nul ! »

Vous ne l’avez même pas pensé. Même si son dessin ne ressemblait pas à du Michel-Ange.

De la même façon, quand vous vous assiérez pour la première fois devant votre piano, adoptez cette même attitude bienveillante.

Regardez-vous comme si vous étiez un tout-petit. Car vous êtes un tout-petit, à ce moment-là.

Vous devez faire « vos premiers pas ». Un tout-petit qui fait ses premiers pas, ça tombe.

C’est normal. C’est même mignon.

Mais quand il arrive à faire trois pas, on est déjà très fier de lui.

Soyez content(e) dès que vous réussirez à frapper sur votre première touche au piano.

Et soyez fier(ère) de vous-même à chaque progrès que vous ferez. Ne commencez surtout pas en ayant honte d’être « nul(le) », et en pensant que vous ne serez satisfait(e) que le jour où vous jouerez à la salle Pleyel devant 1 500 personnes.

Des pianos… à donner !

Dernier argument : le manque d’argent.

Sur les sites de petites annonces, on trouve des pianos à tous les prix. Certains ne coûtent que 100 ou 200 euros. D’autres sont carrément… à donner !

Le coût sera dans le transport de l’instrument. Un piano fait au moins 200 kg et nécessite d’être manipulé avec précaution.

Mais la technologie est venue remédier à cela.

On trouve de bons pianos électroniques, légers et peu encombrants, pour le même prix !!

Pour moi, faire du piano, c’est simplement un excellent exercice pour faire baisser le niveau de stress, réguler la respiration, méditer en pleine conscience. Cela prépare au sommeil encore mieux que la lecture, car c’est doucement physique et relaxant pour les muscles.

Puisque, en plus, cela augmente les capacités cognitives, c’est une activité qui devrait être prescrite par tous les bons médecins, il me semble !!

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (14 votes, average: 3,50 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Réduire le risque d’Alzheimer de 60 %

22/07/2020

Réduire le risque d’Alzheimer de 60 % !! La maladie d’Alzheimer est extrêmement dangereuse car, en plus de plonger la victime dans...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Ne perdez pas vos précieux souvenirs

20/12/2019

N’attendez pas Alzheimer pour chouchouter votre cerveau   Les souvenirs accumulés pendant votre vie constituent votre trésor....

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, average: 3,50 out of 5)
arrow Lire l’article

Grosse avancée contre la maladie d’Alzheimer

31/01/2019

Conseils très pratiques pour réduire votre risque de maladie d’Alzheimer La presse fait ses gros titres sur une « avancée majeure ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (17 votes, average: 3,00 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''La musique contre le vieillissement du cerveau''
guest
26 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Anna
Anna
8 mois plus tôt

Ecellent ! j’ai justement commencé sur le tard, il y avait un piano chez mes parents, personne n’a pris de cours mais on improvisait 🙂 bien plus tard j’ai eu l’occasion de me procurer un piano d’occasion (un cadeau), et bien que je sois toujours aussi réfractaire au solfege, grace aux tutos en ligne et guides d’accords j’ai progressé (par chance j’y arrive assez facilement, pas seulement au piano, je suis à l’aise en musique), bien que je pratique peu du fait du manque de confort de la pièce où il se trouve. C’est un piano électrique, pas de problème… Lire la suite »

sylvain
sylvain
1 année plus tôt

Donc, si on apprend à jouer Let it be, on développe le cerveau.

Christine Roussillon
Christine Roussillon
1 année plus tôt

C’est sûr la musique est un remède contre le vieillissement ! A tous niveaux car elle entretient l’ attention, la concentration, la mémorisation… et aussi parce qu’elle favorise souvent la vie sociale et est l’occasion de magnifiques rencontres : on retrouve d’autres personnes pour jouer, on se fait découvrir des morceaux, on partage un café, un goûter, un repas… Pour cela le piano n’est pas forcément l’instrument que j’aurais le plus conseillé puisqu’il n’est guère transportable et qu’on le joue souvent seul…. Personnellement j’enseigne la harpe celtique, facilement transportable par rapport à la harpe de concert (il y a de… Lire la suite »

Moreau
Moreau
1 année plus tôt

Je ne dirai jamais assez « merci » à mes parents pour m’avoir permis d’apprendre le piano il y a de cela 70 ans!J’ai du interrompre pendant 3 mois et me suis rendue compte à la reprise, à quel point le son d’un véritable instrument(pas un synthé.) m’avait manqué et combien ses belles vibrations me faisaient de bien.

Anna
Anna
8 mois plus tôt
Reply to  Moreau

Ah oui le son d’un vrai piano est incomparable 🙂

amarger
amarger
1 année plus tôt

vous adressez aux riches , les smicards ne pourront jamais avoir un piano chez eux (place ou prix) ; il y a d autres façons que jouer du piano ; c est aberrant de lire de telles inepties . toujours les même qui ont accès à tous les moyens d être mieux : pensez à ceux qui ne peuvent vraiment pas . il y a aussi la lecture accessible à tous ; la simple écoute de la musique ; on retient des mélodies ; le QI n’ est pas une affaire de piano mais d’intelligence qui est par définition la… Lire la suite »

Anna
Anna
8 mois plus tôt
Reply to  amarger

Je ne vais pas vous contredire ! (et place et prix vont souvent de pair quand on est fauché on ne compte plus les opportunités dont on doit se priver faute de place – recemment on m’avait donné une machine à coudre ancienne qui avait juste besoin d’un nettoyage et d’une courroie neuve elle est superbe mais je n’ai pas de place pour l’utiliser sans chambouler toute la pièce – et le peu qu’on a pu se procurer de bien est souvent casé tant bien que mal dans un coin, bref…) ecouter et lire, ou chanter ça marche aussi. J’aime… Lire la suite »

pinto
pinto
1 année plus tôt

Je suis entièrement d’accord sur les bienfaits de jouer du piano, mais vous parler de moyens (est une excuse). dites moi comment trouver un accordeur qui pourrait restaurer un piano à queue à moindre coût ? (car ma fille ne peut pas jouer sur un piano électrique car elle fait de l’hypersensibilité électromagnétique).

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda