Jour férié : essayez de ne rien faire

09/06/2019
Jour férié : essayez de ne rien faire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 2,67 out of 5)

Rester tranquille : un vrai défi

Les jours fériés et les ponts sont, pour beaucoup, l’occasion de faire « ce qu’on n’a jamais le temps de faire » : visites, voyages, bricolage, jardinage, courses, installations, fêtes de famille, etc.

On roule, on parle, on s’active, on finit la journée encore plus fatigué que d’habitude.

Mais il faut se souvenir qu’à l’origine, les gens étaient censés… ne rien faire, ces jours-là.

Certes, il y avait souvent l’obligation d’assister à une cérémonie religieuse.

Mais précisément, pour l’assistance, les cérémonies religieuses consistaient en réalité à… ne rien faire, à part écouter et prier, ce qu’on appellerait aujourd’hui « méditer ». Rester assis sur un banc, ou debout, l’essentiel du temps. Autrefois, les gens n’étaient même pas censés chanter. Les chants sacrés étaient réservés aux quelques personnes spécialement formées à cela, la « schola ».

Lutter contre la mauvaise conscience

Ne rien faire… En voilà un défi !

La difficulté est que cela nous donne mauvaise conscience !

 « Je ne peux tout de même pas rester là à ne rien faire, alors que je suis en retard dans tous les domaines ! »

Eh bien, justement, si vous êtes en retard partout, la meilleure solution pourrait être de passer une journée à ne rien faire du tout.

Selon Tim Herrera, éditeur de la rubrique « Vivre plus intelligemment » (Smarter Living) au New York Times :

« Il y a de nombreuses études qui montrent qu’intégrer des moments d’oisiveté dans votre emploi du temps vous rend bizarrement plus productif », explique-t-il.

« Laisser votre cerveau errer librement et être paresseux vous rend plus créatif, vous rend plus apte à résoudre les problèmes, et peut vous aider à faire de meilleurs choix sur le long terme. »

Il faut accepter les jours fériés pour ce qu’ils sont : des jours où on ne travaille pas, certes, mais où on ne fait pas non plus d’activités (culturelles, sportives, sociales…) qui prennent du temps et de l’énergie.

On reste chez soi, on prend son temps, on mange calmement, on lit, on se repose…

Le monde ne va pas s’écrouler si vous passez une journée entière sans répondre à vos e-mails et sans résoudre de problèmes pratiques.

Prendre le temps de faire des choses simples

Ces jours fériés peuvent, en revanche, être l’occasion de bien faire les choses simples du quotidien que le travail et les activités nous empêchent de faire.

Prendre le temps de préparer un bon repas, et prendre le temps également à table de parler tranquillement avec les membres de la famille. Entrée, plat, fromage, dessert, café : ce temps n’est pas perdu, il permet de resserrer les liens, d’échanger des nouvelles importantes, d’évoquer des questions qu’on n’a, en général, pas le temps de traiter.

Si vous avez l’esprit libre, sans échéance contraignante, la conversation peut durer le temps nécessaire. C’est l’occasion par exemple de se réconcilier, une démarche importante mais qui prend du temps, car il faut s’expliquer, se pardonner, prendre des engagements réalistes pour ne plus recommencer, réfléchir ensemble à des solutions réalistes de long terme…

On peut prendre un peu plus de temps que d’habitude pour ranger sa chambre, nettoyer la vaisselle et les ustensiles de cuisine. Prendre le temps d’ouvrir des placards qui servent rarement, sortir des objets dont on se sert peu souvent : albums de photo, cahiers d’école d’autrefois, vieux vêtements évoquant de vieux souvenirs.

Cela fait ressurgir des souvenirs, donne matière à réflexion.

Votre journée libre, sans aucune contrainte extérieure, se transformera facilement et naturellement en une journée très productive mentalement, affectivement, mais qui vous apaisera, vous libérera et vous permettra de reprendre votre rythme plus sereinement.

C’est autant de gagné pour votre cœur, qui ralentira. Pour vos artères, qui seront soumises à une moindre pression. Votre respiration pourra devenir plus profonde, améliorant les échanges gazeux et l’oxygénation de vos cellules, notamment celles de votre cerveau. Votre niveau d’hormones du stress (cortisol, adrénaline) diminuera, votre digestion sera facilitée car elle se fera au calme.

Bon Lundi de Pentecôte si vous avez la chance de pouvoir le passer au calme !

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 2,67 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

“Une bonne épidémie pour nettoyer tout ça” ??

08/03/2020

« On est trop nombreux de toute façon »   Propos atroces entendus tandis que je buvais un café au comptoir : – “Bah, le...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (14 votes, average: 3,64 out of 5)
arrow Lire l’article

“Les c***s, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît”

06/03/2020

Ce que Lino Ventura penserait d’Internet   Internet est une machine à apporter, sur nos écrans, tout ce qui se fait de plus a...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 4,38 out of 5)
arrow Lire l’article

Lettre à mes lecteurs qui paniquent pour l’avenir du monde

03/03/2020

Pour aider ceux qui en ont besoin à se remettre en route   Suite à ma lettre sur les 7 fléaux qui s’abattent actuellement sur...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 4,25 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Jour férié : essayez de ne rien faire''

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Dominique CGirardC.Tal Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Dominique C
Invité
Dominique C

Bonjour ! Les dimanches et jours fériés, je ne fais jamais rien qui ressemble de près ou de loin à une « corvée », ni à une course contre la montre pour des activités en des lieux publics bondés. Les autres jours sont amplement suffisants. De plus, cela oblige à mieux gérer son emploi du temps ; à éliminer des trucs sans intérêt, on a plus à cœur pour le reste : de plus on gagne sérieusement en efficacité ! Alors vive la paresse librement choisie ! … Durant le mois de mai, nous sommes particulièrement gâtés !!! Bon dimanche, et bon… Lire la suite »

Girard
Invité
Girard

Oui, merci de nous déculpabiliser lorsqu’on ose ne rien faire, même à la retraite ! Quel bonheur de savoir flâner un peu. Bonne journée tranquille à vous aussi

C.Tal
Invité
C.Tal

Bonjour Monsieur. Grand merci pour vos conseils pleins de bons sens. C.TAL

Connaissez-vous vraiment ce nouveau danger qui nous menace ?

Certaines réponses sont capitales pour renforcer votre immunité et rester en bonne santé.

QUIZ : Coronavirus

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous